AsFED

Association Femme et Enfant en Detresse

NOS MISSIONS

Enfants

Consultations

Femmes

FED œuvre pour le bien être des personnes en difficulté, surtout les plus vulnérables. Cette difficulté peut être d’ordre financière, matériel et moral.


Comptant sur la volonté et l’engagement de ses membres, FED s’attèle aujourd’hui à mettre sur pieds un réseau de lutte contre la pauvreté. Ceci ne peut être efficace qu’avec le concours de ses partenaires et sponsors.

LES MISSIONS DU FED 

FED fut crée le 10 août 2005. Son domaine d’action est le suivant :

  • L’éducation

  • La santé

  • La formation​.

FED est alors une association de solidarité et de lutte contre la pauvreté. Cette solidarité se manifeste à travers divers les dons aux démunis et le soutien moral que nous leur apportons. En plus des œuvres caritatives, FED est également une association de solidarité.

La mission première de l’Association FED est de venir en aide aux femmes et aux enfants en détresse, en souffrance ou en difficulté. Dans le sens de FED, ce sont des personnes vivantes, filles ou garçons, mineures âgées de moins de 18 ans au premier jour du contact avec l’association. Il peut s’agir d’une souffrance passagère ou permanente.


  1. Prise en charge des familles en détresse ;
  2. Participer à la formation en soins médicaux des filles mères en difficulté ;
  3. Lutter contre les violences faites aux femmes ;
  4. Promouvoir les micros projets féminins ;
  5. Promouvoir l’égalité et l’accès à l’éducation et à la santé ;
  6. Promouvoir et organiser les actions de prévention en matière de santé familiale.

Pourquoi FED s’intéresse-t-elle à ces catégories de personnes ?

Les enfants constituent la couche la plus fragile de la société, nous devons les protéger.


C’est pourquoi l’art 80 al 1, 2, 3 du Code pénal camerounais considère le mineur de moins de 10 ans comme entièrement irresponsable et ne peut être jugé pour les faits qu’il a commis; seules les mesures spéciales de garde ou de protection peuvent être prises.


Dans le but, de continuer cette protection commencée par l’Etat, nous nous chargeons d’assurer l’éducation et la santé de ces laissés pour compte.